24 octobre 2014

15% des investissements réalisés dans les infrastructures informatiques vont au Cloud

À l’heure actuelle, de plus en plus de dépenses en matériel informatique concernent les architectures de Cloud Computing aux dépens des salles informatiques traditionnelles.

Le Cloud Computing empiète progressivement sur les infrastructures classiques

En 2015, le Cloud Computing représentera 15% des dépenses en matériel informatique consacré aux infrastructures. Par matériel informatique, il faut ici comprendre tout ce qui est lié aux serveurs, aux baies de disques, aux réseaux au sein des salles informatiques ainsi qu’aux passerelles de sécurité. Les 15% de dépenses que centralise le Cloud concernent principalement la mise en place de salles de serveurs.

Ce taux de dépense représente une augmentation de 8% sur les quatre dernières années. D’après les estimations, le Cloud Computing arrivera à 22% des dépenses d’ici les 4 prochaines années. Ces dépenses incluent celles réalisées par les entreprises mais également celles effectuées par des prestataires de services d’hébergement.

Malgré la constance de cette progression, cette dernière est relativement modeste et légère au vu du bruit médiatique que peut susciter habituellement le Cloud Computing. En effet, même si les prévisions annoncent une part de 22% des dépenses pour les quatre prochaines années, il ne faut pas oublier que cela signifie que les 78% restants seront des dépenses consacrées à des serveurs et des baies de disques pour des infrastructures informatiques « traditionnelles ».

À noter qu’en 2014, les investissements en matériel informatique à destination du Cloud Computing représentent à eux seuls 4 milliards de dollars. Ces investissements ont ainsi connu une hausse de 19% par rapport à l’année 2013.

Le Cloud public en plein essor

En tête des investissements d’infrastructures informatiques liées au Cloud Computing, on retrouve le Cloud public suivi par le Cloud privé hébergé en entreprise.

Le Cloud public possède donc le montant le plus élevé en termes d’investissements avec plus de 42% des dépenses en matériel durant l’année 2013. Les Cloud privés (créés par les sociétés et hébergés dans leurs propres locaux) représentent quant à eux 38%. Enfin, 20% des investissements concernent les Cloud privés hébergés chez un prestataire pour le compte d’une entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

pROMOSOFT iNFORMATIQUE

Promosoft informatique est un prestataire informatique depuis plus de 30 ans. 

Il accompagne les TPE, PME, ETI et Administrations dans la conception, le déploiement et la maintenance de leur système d'informations.
CONTACTEZ-NOUS
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram