La consigne du gouvernement n’a pas évolué en la matière : le télétravail doit se poursuivre quand cela est possible, même après le 11 mai.

Source : www.liberation.fr

Si le télétravail se démocratisait doucement les années passées, la crise que nous traversons l’a imposé, et ce nouveau mode de travail pour beaucoup va s’inscrire dans la durée.

Bonne nouvelle, nous sommes majoritairement plus productifs en travaillant à domicile.