19 juin 2014

La maintenance informatique préventive conditionnelle

La maintenance informatique préventive conditionnelle a pour objectif principal de réduire la probabilité de défaillance ou de dégradation d’un bien ou d’un service. D’après la norme européenne, elle se définit par une : « maintenance préventive basée sur une surveillance du fonctionnement du bien et/ou des paramètres significatifs de ce fonctionnement intégrant les actions qui en découlent ».

 

Comment se déroule le processus de maintenance préventive conditionnelle ?

Parmi les différents types de maintenance préventive, la maintenance informatique préventive conditionnelle est un processus dépendant de l’expérience qui se base et prend en compte les multiples informations fournies en temps réel par les appareils ciblés. L’étude de ces données permet de mettre en évidence des points faibles, ces derniers sont alors « placés sous surveillance » afin de décider d’une possible intervention (que ce soit, remplacement de pièce ou simple nettoyage) si cela s’avère nécessaire.

Cette surveillance périodique ou continue revient à mettre en place des contrôles systématiques sur tout type de matériel afin de mesurer différents types de paramètres : températures, vibrations et jeux mécaniques subies ou encore tension et intensité fournies aux matériels électriques.

 

Quand et pourquoi mettre en place une maintenance informatique préventive conditionnelle ?

Le processus de maintenance informatique préventive conditionnelle est mis en place selon un calendrier établi en fonction des critères de l’entreprise : dégradation, usure, intensité d’utilisation, etc. Après analyse de l’état de dégradation ou d’usure des appareils, la maintenance informatique préventive conditionnelle permet de juger si un remplacement est nécessaire ou si une mise à niveau ou une remise en état de certaines pièces peut suffire.

La mise en place d’une maintenance informatique préventive conditionnelle permet de mieux maîtriser la part de pannes accidentelles sur le matériel de l’entreprise. Elle évite ainsi de faire appel à une maintenance corrective ou une réparation complète, synonyme de coûts plus importants et d’arrêt de l’activité.

À noter que cette méthode de maintenance, présente de plus en plus régulièrement au sein de l’entreprise, doit être comprise et acceptée par les responsables et les collaborateurs. Une fois en place, la maintenance informatique préventive conditionnelle est un des niveaux de maintenance les plus efficaces et performants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

pROMOSOFT iNFORMATIQUE

Promosoft informatique est un prestataire informatique depuis plus de 30 ans. 

Il accompagne les TPE, PME, ETI et Administrations dans la conception, le déploiement et la maintenance de leur système d'informations.
CONTACTEZ-NOUS
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram